Parodontologie

1) Parodontologie : traitements non chirurgicaux

Généralement appelée "déchaussement", la maladie parodontale fait régresser la gencive et l'os qui entourent les racines, jusqu'à la perte d'une dent, puis, par contamination, elle peut entraîner la perte de toutes les dents.

Qu'est-ce que la maladie parodontale ?

La parodontite - ou encore appelée parodontose - est une maladie bactérienne, présente dans votre bouche et contre laquelle votre système immunitaire est impuissant. Plus les bactéries pénètrent en profondeur, plus elles sont virulentes et détruisent tous les tissus qu'elles rencontrent (gencive et os).

Une gencive saine

Normalement, une dent est cerclée par "l'attache épithéliale" qui empêche les bactéries de pénétrer le long des racines.

Gingivite

Certaines bactéries virulentes pénètrent le long des racines et génèrent une inflammation de la gencive.

Début de parodontose

Les 1ers signes visibles sont un gonflement et des saignements, puis une rétraction, recession de la gencive, dans la majorité des cas.

Parodontite

Les bactéries s'attaquent à l'os. L'inflammation est très forte. Les gencives sont très douloureuses - les saignements intenses. Les dents commencent par être mobiles et finissent par tomber.

Comment soigner la parodontite ?

Pour la maladie parodontale, le détartrage traditionnel n'est pas suffisant, car le problème se situe en profondeur. Il est cependant nécessaire.

Le détartrage en profondeur (surfaçage/curetage) et le polissage des racines a pour but d'enlever de la surface des dents le tartre sous la gencive. Il sera réalisé, soit avec des ultrasons doux, soit avec des instruments soniques ou manuels, et sera suivi d'un passage soigneux à la pâte à polir.

Si le traitement n'est pas suivi d'un traitement adéquat, il présente deux dangers :

  • Le tartre visible constitue un refuge favorisant l'invasion bactérienne.
  • Les ultrasons n'enlèvent pas tout le tartre et laissent une surface rugueuse, élément idéal pour qu'à nouveau il s'y dépose !

QUE FAIRE POUR PREVENIR ?

Les bactéries qui se logent dans la plaque dentaire sont à l'origine de la parodontite. Bien que vous effectuez des brossages réguliers, la plaque dentaire est très résistante, en particulier dans les endroits les moins accessibles. Pour éviter la formation de plaque, il est recommandé de se faire traiter en prophylaxie de manière régulière.

Des études scientifiques fondées recommandent une séance de prophylaxie à intervalles réguliers. Elle peut varier entre 3 et 6 mois, selon votre état parodontal. Demandez-nous conseil !

2) Parodontologie : traitements chirurgicaux

Dans certains cas, les thérapeutiques non chirurgicales (détartrage et surfaçage) ne suffisent pas : la perte de tissus gingival et osseux sont plus important, il faut avoir alors recours à un décollement gingival qui permette un nettoyage assidu de ces poches parodontales.

La chirurgie mucogingivale permet de greffer de la gencive par différentes techniques : Greffes gingivales libres (GGL) et Greffes de conjonctif enfoui (GCE) et de régénérer de l’os : Régénération osseuse guidée (ROG).


DANS LA RUBRIQUE SOINS DENTAIRES :


Plan de traitementPlan de traitement
Soins conservateursSoins conservateurs
ParodontologieParodontologie
Prothèses dentairesProthèse dentaire
EndodontieEndodontie