Cas cliniques implantaires

Grâce aux techniques chirurgicales et implantaires modernes, un patient avec une édentation unitaire, partielle ou totale peut retrouver toutes ses dents de manière durable et définitive.

Cas 1

Cas 1

Cas complexe de réhabilitation

Même dans le cas extrême d'une édentation totale avec une grosse résorption osseuse initiale, on a recourt à différentes greffes osseuses (greffe des sinus droit et gauche, greffe au niveau antérieur du maxillaire et greffe à la mandibule). Par la suite 8 implants ont été posés au maxillaire (mâchoire supérieure) et 5 à la mandibule (mâchoire inférieure). La reconstruction prothétique est visible sur la pano suivante.

Cas 2

Cas 2

Dans le cas complexe d'une réhabilitation implantaire, on a recourt à une double greffe intra sinusienne droit et gauche et une double greffe ramique droit et gauche. Ensuite, 9 implants au maxillaire supérieur et 3 à la mandibule ont été posés. Plusieurs bridges zircone tout céramique ont été fixés. Le traitement a duré 18 mois.

Cas 3

Cas 3

Apres la réalisation d’une double greffe osseuse  intra-sinusienne droite et gauche et d'une greffe osseuse ramique au niveau de la mandibule (en bas à droite), 10 implants dentaires ont été posés au maxillaire, 3 implants dentaires à la mandibule. Par la suite des prothèses en Céramique ont été réalisées, sur une base en ZIRCON. Voici le résultat 13 mois après.

Cas 4

Cas 4

Animation réalisée à partir du scanner 3D, Dentascan


DANS LA RUBRIQUE IMPLANT DENTAIRE :


Qu'est-ce qu'un implant dentaire ? Qu'est-ce qu'un implant dentaire ?
La chirurgie buccaleLa chirurgie buccale
La pose d'un implant dentaireLa pose d'un implant dentaire
La mise en charge immédiateLa mise en charge immédiate
Cas cliniques implantairesCas cliniques implantaires